Rassemblement le 1er février pour défendre le secteur social, médico-social et socio-éducatif

Le 7 décembre 2021, une journée de mobilisation a rassemblé plus de 50000 professionnels du secteur social, médico-social et socio- éducatif. Malgré cette mobilisation historique, le gouvernement n’a même pas daigné recevoir dignement une délégation, envoyant des représentants ne maîtrisant pas le sujet et sans aucune proposition.
C’est inacceptable !
DANS LE PUBLIC, LES CONSTATS SONT POURTANT CONNUS :
Secteur déconsidéré depuis de longues années,
Dégradation des conditions de travail de l’action sociale et médico-sociale, Souffrance au travail, épuisement professionnel, burn-out,dégradation de la qualité des accompagnements des usagers,
Perte de sens de nos métiers : prédominance des dispositifs normés au détriment de l’accompagnement personnalisé, limite du concept de ‘’société inclusive’’,
Exclusion des mesures salariales du Ségur de la santé…
NOS REVENDICATIONS :
  • Un abaissement du nombre de mesures éducatives à 25 pour les référent.es éducatifs,
  • Une politique de recrutement véritablement attractive.
  • Renforcer les équipes SEF, SASP et PMI afin de leur permettre d’exercer réellement leurs missions de Prévention, sans oublier les agent.es assurant l’administratif (assistant.es de territoire, agent.es administratifs)
  • Renforcer les équipes APA et CLIC
  • Renforcer les équipes infirmières au sein des pôles sociaux des MDD, ainsi que celle des infirmières accueil familial (PAPH)
  • Augmenter le nombre d’heures d’intervention des TISF, afin de permettre un accompagnement de proximité auprès des familles.
  • Des moyens humains adaptés à la hauteur des enjeux pour la protection et la prise en charge des mineurs étrangers,
  • Une égalité salariale au niveau départemental pour les travailleurs sociaux en accédant au GFA3, en incluant les collègues en poste en gendarmerie et commissariat, dont l’investissement est remarquable,
  • Une revalorisation de l’IFSE pour les sages-femmes
  • Un régime indemnitaire identique, que l’on soit contractuel ou titulaire pour un même poste
  • Créer et diversifier les lieux d’accueil : structure avec double , voire triple habilitation ( ASE / PJJ/ Psy), famille d’accueil thérapeutique.
  • augmenter le nombre de places en PED .
  • Créer des lieux de vie afin d’accueillir les enfants confiés
POUR une véritable politique sociale et médico-sociale à la hauteur des besoins des Costarmoricains,
POUR stopper la dégradation de nos conditions de travail et de nos missions,
POUR redonner du sens à nos missions
POUR une augmentation de la valeur du point

Participons massivement
mardi 1er février 2022 à 11h30
devant la pfecture
Place du Général de Gaulle à SaintBrieuc
pour défendre le sens de nos métiers, nos salaires,
nos conditions de travail
et l’accueil des personnes accompagnées.

Préavis de grève sociaux et médico-sociaux 1er fevrier 2022

Tract grève sociaux et médico-sociaux 1er fevrier 2022

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.