« Action publique 2022 » | Un programme d’action entièrement tourné contre les services publics et les fonctionnaires [4 pages]

Les différentes réformes statutaires engagées depuis la fin des années 80 ont tenté de saper les fondements du statut en introduisant ces outils de flexibilité dans le système de gestion de la carrière des fonctionnaires. Cependant, aujourd’hui, ils veulent aller encore plus loin : c’est l’existence même du Statut qui est menacée, parce que le Statut est incompatible avec les plans de privatisation des services publics.

D’ores et déjà, de nouvelles menaces se profilent contre l’existence des concours, des formations initiales…

Sans illusion, la CGT, par l’intermédiaire de son secrétaire général Philippe Martinez, a décidé de rejeter cette opération en refusant d’y participer.

Les positions de la CGT ne sont pas à prendre ou à laisser. C’est pourquoi à travers ce 4 pages, nous avons décidé de vous présenter notre analyse de la contre-révolution en cours contre les services publics et les Statuts.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *